ACTUALITÉS

UNE FORTE MOBILISATION DES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE ET DES AUTORITES COMMUNALES POUR AUGMENTER LA SECURISATION DES TRAVERSEES PIETONNES BOULEVARD LAMBERMONT
Le mardi 5 février 2019

Le collectif 1030/zéro tué, le bourgmestre de Schaerbeek et l’échevine de la mobilité se sont rencontrés ce matin sur les lieux de l’accident survenu la semaine passée sur le boulevard Lambermont. Ils font remonter leurs constats à la Région.

Ce matin le Collectif 1030/zéro avait décidé de mener une action sur le boulevard Lambermont, lieu de l’accident survenu la semaine passée. Pour rappel, c’est en voulant traverser pour atteindre l’arrêt de tram situé de l’autre côté du boulevard, qu’une grand-mère et ses deux petits -enfants ont été victimes d’un grave accident, percutés par une voiture alors que les feux piétons étaient semblent-ils défectueux.

«Depuis plus de 10 ans, nous demandons à la Région que des aménagements soient fait pour augmenter drastiquement la sécurité sur le boulevard Lambermont qui est une voirie régionale. Nous demandons que soit créée une latérale sur le côté droit en descendant vers le pont Van Praet, comme cela existe sur le côté gauche. Cela permettrait de sécuriser l’entrée dans les quartiers, les traversées piétonnes et les cyclistes. Cela signifie donc une réduction à deux bandes du boulevard», déclare le bourgmestre Bernard Clerfayt. «Nous nous associons, Mme Byttebier et moi-même, aux constats de dangerosité que pointent le collectif 1030/zéro tué. La latérale droite, en montant, sera aménagée (voir ci-dessous) comme rue Cycliste mais cela ne suffit pas. Nous entendons la demande que les traversées piétonnes dangereuses soient sécurisées par les gardiens de la paix mais avons besoin pour ce faire que Schaerbeek soient renforcée dans ses budgets prévention régionaux. Aujourd’hui, les gardiens de la Paix ne couvrent pas totalement les traversées piétonnes aux abords des écoles, nous ne pouvons pas fragiliser ce dispositif pour renforcer la sécurité ailleurs et nous le déplorons ! »

Une réunion regroupant les acteurs civils, associatifs, policiers et politiques sera programmée en mars pour faire le suivi de la note stratégique sur la sécurité routière approuvée en juin 2018.

« La latérale Lambermont, en montant, fera donc l’objet d’un réaménagement en rue cycliste privilégiant la circulation locale, et cela, du carrefour Louis Bertrand jusqu’à Meiser, avec marquage au sol et ralentisseurs, en concertation avec la Région », précise la nouvelle échevine de la Mobilité, Adelheid Byttebier (Ecolo-Groen). «C’est une des mesures que l’on peut réaliser rapidement en tant que commune. Cela signifiera la suppression systématique des places de parking illégales aux bords de nos carrefours afin de rendre les piétons plus visibles. Nous attendons également avec impatience que le Ministre Smet sorte son plan de mobilité « Good Move » pour pouvoir nous y inscrire et réfléchir l’espace public en fonction de tous ces utilisateurs. »

Dans la même rubrique
Vos candidat(e)s Schaerbeekois(e)s DéFI  pour les élections de mai 2019
Vos candidat(e)s Schaerbeekois(e)s DéFI pour les élections de mai 2019
Schaerbeek : un nouveau règlement pour soutenir la végétalisation des rues
Schaerbeek : un nouveau règlement pour soutenir la végétalisation des rues
Les têtes de liste DéFI
Elections 2019 Les têtes de liste DéFI
Élections 2019 : DéFI dévoile sa liste bruxelloise en vue du triple scrutin de mai 2019
Élections 2019 DéFI dévoile sa liste bruxelloise en vue du triple scrutin de mai 2019
Schaerbeek devient la seconde commune bruxelloise à disposer d’une ombudsman
Schaerbeek devient la seconde commune bruxelloise à disposer d’une ombudsman
COMMERCE EXTÉRIEUR : CÉCILE JODOGNE VISITE LE SITE BRUXELLOIS DE LA SABCA
COMMERCE EXTÉRIEUR : CÉCILE JODOGNE VISITE LE SITE BRUXELLOIS DE LA SABCA