ACTUALITÉS

Suites données à l’accident mortel de la chaussée de Haecht
Le jeudi 23 novembre 2017

Le 7 novembre dernier vers 23h, une piétonne avait perdu la vie après avoir été percutée par une voiture
à hauteur du numéro 266 de la Chaussée de Haecht. Suite au décès de cette jeune journaliste,
Bernard Clerfayt, Bourgmestre de Schaerbeek, avait demandé une analyse complète de la situation
dont un rapport d’accidentologie par la police afin de déterminer les causes exactes de l’accident.

Il en ressort que la cause principale de cet accident est la vitesse excessive du véhicule impliqué. Ce
n’est, hélas, pas la première fois que des accidents se produisent sur cet axe à cause d’une vitesse
inadaptée. Plusieurs courriers avaient d’ailleurs été envoyés à la Région afin de l’alerter de la dangerosité
de la situation et de lui demander des actions rapides.

En effet, la chaussée d’Haecht étant une voirie régionale, la commune ne peut prendre directement des
mesures liées à son aménagement, mais bien transmettre ses recommandations à Bruxelles Mobilité.
Sur base du rapport de police et de l’avis du service en charge du développement urbain et de la mobilité,
la commune de Schaerbeek a une nouvelle fois écrit à la Région pour lui demander :

– de renforcer l’éclairage de la chaussée de Haecht et en priorité aux abords des passages pour piétons ;
– de placer des radars préventifs et répressifs pour réduire la vitesse à l’endroit de l’accident, mais
aussi sur les autres tronçons de la chaussée de Haecht ;
– d’évaluer la pertinence de créer un passage pour piétons à l’endroit où la victime avait tenté de traverser.

L’aménagement de dispositifs tels que des dos d’ânes ou casse-vitesse n’est malheureusement pas
envisageable étant donné que des trams circulent sur cet axe.

« En parallèle, la commune de Schaerbeek est également en contact avec l’Institut Vias (ex IBSR) afin
de pouvoir bénéficier de son expertise en matière de mobilité et sécurité routière. Nous exploitons
toutes les pistes possibles pour aboutir à des propositions concrètes et structurelles afin d’améliorer la
sécurité routière sur cette voirie. En attendant, un radar indicateur de vitesse a déjà été placé » explique
Bernard Clerfayt.

Dans la même rubrique
PROGRAMME DE MANDATURE COMMUNALE 2018-2024
PROGRAMME DE MANDATURE COMMUNALE 2018-2024
Maroc: Grande Mission Economique Belge (Vidéo)
Maroc: Grande Mission Economique Belge (Vidéo)
Logement à Schaerbeek : comme toujours, le PTB se trompe de cible !
Logement à Schaerbeek : comme toujours, le PTB se trompe de cible !
Programme de la Liste du Bourgmestre
Programme de la Liste du Bourgmestre
Accident place Meiser : la commune et la police réagissent !
Accident place Meiser : la commune et la police réagissent !
Les DéFI jeunes également présents sur la LB
Les DéFI jeunes également présents sur la LB