ACTUALITÉS

Schaerbeek : un nouveau règlement pour soutenir la végétalisation des rues
Le lundi 8 avril 2019

A Schaerbeek, un nouveau « règlement communal relatif à la végétalisation privée sur l’espace public » a vu le jour. Cet outil permet aux habitants qui le souhaitent de fleurir leur rue, planter au pied des arbres ou encore cultiver quelques légumes devant chez eux.

 

« Un quartier vert est un endroit où il fait bon vivre. C’est la raison pour laquelle, à Schaerbeek, nous voulons augmenter la végétalisation de l’espace public. Les initiatives citoyennes en ce sens sont nombreuses et il est de notre devoir de les encourager, non seulement pour améliorer le cadre de vie des habitants, mais aussi pour réintroduire la biodiversité en ville. » explique Deborah Lorenzino, Echevine de la Propreté publique & des Espaces verts à Schaerbeek (DéFI).

Ce nouveau règlement a été adopté au Conseil communal du 27 mars 2019 et toutes les informations utiles sont désormais disponibles sur le site internet de la Commune (www.schaerbeek.be Cadre de vie environnement > Nature biodiversité > Jardiner en ville > Devant chez vous).

 

Concrètement, les habitants peuvent rentrer une demande pour les projets suivants :

1.    végétalisation des fosses d’arbres (adoption des pieds d’arbres) ;

2.    installation de bacs à plantes ou potagers ;

3.    tout autre projet de végétalisation dans le cadre d’une action participative initiée par un pouvoir public (contrat de quartier, appel à projet régional, …).

 

Le Collège des Bourgmestre et Echevins octroie ensuite l’autorisation sur base de l’analyse technique du service Schaerbeek Propreté & Espaces Verts. En cas d’accord, les demandeurs signent une charte et s’engagent à installer et entretenir leurs dispositifs dans le respect du nouveau règlement.

 

Ces dispositifs de végétalisations viennent en complément des efforts déployés par le service en charge de la Propreté publique & des Espaces verts. Cette équipe communale, qui compte près de 220 travailleurs, est une pionnière dans sa façon d’aborder la création et l’entretien des espaces verts.

 

« A Schaerbeek, les produits phytosanitaires ne sont plus utilisés depuis près de 15 ans. La commune s’est également dotée d’un plan de gestion différentiée qui prend en compte les caractéristiques propres à chaque site pour son entretien. Par ailleurs, l’utilisation de matériaux de récupération est privilégiée dans les nouveaux aménagements et les déchets sont revalorisés (broyat de taille réutilisés comme copeaux dans les parterres, fumier des ânes et chevaux utilisé comme engrais, compost partagé avec les habitants, …). »  précise l’Echevine.

Dans la même rubrique
Bernard Clerfayt : « Bruxelles dispose d’un grand potentiel de développement d’agriculture urbaine »
Région bruxelloise Bernard Clerfayt : "Bruxelles dispose d’un grand potentiel de développement d’agriculture urbaine"
« Compensons la perte de parking en voirie en mutualisant les moyens »
Région bruxelloise "Compensons la perte de parking en voirie en mutualisant les moyens"
« L’élargissement du Ring va à l’encontre de la logique et transformerait Bruxelles en aspirateur à voitures »
Région bruxelloise "L’élargissement du Ring va à l'encontre de la logique et transformerait Bruxelles en aspirateur à voitures"
Antoinette Spaak : « Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste »
Grand entretien Antoinette Spaak : "Charles Michel est parti de très mauvaise façon. C’est un abandon de poste"
Pour DéFI, les Bruxellois encaissent et Zaventem engrange
Survol de Bruxelles Pour DéFI, les Bruxellois encaissent et Zaventem engrange
GRANDE COLLECTE D’ENCOMBRANTS À SCHAERBEEK : 84 CONTAINEURS ET 24 TONNES DE MÉTAL ÉVACUÉS
GRANDE COLLECTE D’ENCOMBRANTS À SCHAERBEEK : 84 CONTAINEURS ET 24 TONNES DE MÉTAL ÉVACUÉS