ACTUALITÉS

PROGRAMME DE MANDATURE COMMUNALE 2018-2024
bernard clerfayt
Le mardi 4 décembre 2018

Lors des élections d’octobre 2018, les Schaerbeekois ont envoyé un signal fort. La Liste du Bourgmestre et
Ecolo Groen forment désormais pour la mandature communale 2018-2024 une nouvelle majorité légitime,
ambitieuse et dynamique. Décidée à renforcer encore l’essor que connait Schaerbeek depuis 20 ans et soucieuses
de respecter les engagements pris durant la campagne, les deux formations politiques ont établi le
présent accord de majorité. Elles proposent de traduire en gestes concrets les promesses faites.

A travers son plan communal de développement durable (PCDD), Schaerbeek s’engage pour le climat, pour
la participation des citoyens à la définition des priorités de l’action publique, pour améliorer la cohésion sociale,
la participation citoyenne, une meilleure sécurité routière, une ville plus prospère et plus active, engagée
dans le XIXème siècle. Le PCDD de Schaerbeek sera la référence de la majorité. Il engagera l’action publique
sur tous les plans de gestion communale : rénovation urbaine, aménagements de l’espace public,
équipements et investissements publics (écoles, crèches, voiries, infrastructures sportives…), jeunesse, culture,
sécurité et prévention, propreté publique, logement, développement économique pour l’emploi, mobilité…
le tout dans un cadre budgétaire rigoureux.

Schaerbeek et les Schaerbeekois pourront ainsi répondre aux grands enjeux des villes modernes et, bien
entendu, aux appels des citoyens et des organismes internationaux, notamment aux entités locales, pour
lutter contre le dérèglement climatique.

Schaerbeek recèle un trésor urbain
Schaerbeek est une commune innovante, inventive où l’espace public permet aux Schaerbeekois de naitre, de
grandir et de vivre dans un environnement sain, agréable et fonctionnel.
Des nouveaux investissements dans l’espace public, dans de nouveaux équipements collectifs en partenariats
avec les citoyens, le secteur privé, associatif,… seront engagés.

Une attention particulière sera apportée au Plan Trottoirs (L’objectif de la nouvelle majorité est de rénover
tous les trottoirs les plus anciens d’ici la fin de la législature).

Par ailleurs, la majorité planifiera la réfection des grands axes schaerbeekois avec l’intention d’améliorer le
confort piéton de certains lieux emblématiques tels que la place Colignon.
Nos rues pourront ainsi être plus belles, plus agréables, plus conviviales. Mais elles seront aussi plus propres
grâce au redéploiement du travail de nettoyage des rues et à l’ouverture à d’autres pistes de solution telles
que la promotion du zéro déchet, des composts de quartier…

Elles seront enfin plus vertes car on sait le rôle de la végétation dans le renforcement de la qualité de l’air en
milieu urbain et de la lutte contre les températures élevées en cas de pic de chaleur.
Nous voulons tous une commune où les familles, les piétons, les cyclistes ont toutes et tous leur place, où
nos enfants jouent et se baladent en toute sécurité, où l’air est sain.

Une note stratégique de sécurité routière a été rédigée avec les habitants à la veille des élections. La nouvelle
majorité s’engage à l’utiliser comme cadre de référence pour tendre vers la vision « 0 tué » exigée par la
population.
Cette note permettra de réfléchir à d’autres appropriations de l’espace public comme les rues scolaires, les
rues de vie, les rues de jeux, …

Pour réfléchir à l’occupation de nos rues, la commune s’impose l’ordre de hiérarchisation des usagers suivant
: les piétons, les cyclistes, les transports en commun et enfin les voitures individuelles.
Schaerbeek doit être dessinée par tous ceux qui y vivent et l’habitent sans privilégier les automobiles qui la
traversent.

Schaerbeek partagera cette même conception de la ville à visage humain dans le développement des grands
espaces à urbaniser : les sites Josaphat et Mediaparc. La commune sera aux côtés des habitants de Schaerbeek
pour ces développements essentiels. Nous accompagnerons la création de nouveaux quartiers de vie,
bien équipés, reposant sur de nouvelles formes de mobilité et nous y soutiendrons le développement d’une
part importante de logements publics (sociaux locatifs et acquisitifs) par la Région.
De manière générale, Schaerbeek veillera à son bâti et son patrimoine exceptionnel. Une attention particulière
sera apportée à la mise en avant des véritables pépites d’architecture qui brillent dans nos rues. Le
tourisme sera développé afin d’attirer chez nous de nouveaux visiteurs parce que la commune a tant à offrir
aussi aux visiteurs de quelques jours.
Enfin, un effort particulier sera mené en faveur du logement. Schaerbeek réclamera le soutien financier régional
nécessaire pour assurer la rénovation de tous les logements sociaux inconfortables d’ici la fin de la
mandature. Elle développera très activement l’offre de logements aidés au travers de l’agence immobilière
sociale. Elle luttera plus activement encore contre les marchands de sommeil, les logements insalubres et les
divisions irrégulières des maisons en logements trop petits et inadaptés. Pour mobiliser toutes ses énergies,
la nouvelle majorité mettra sur pied un « conseil d’action pour le logement » qui réunira trimestriellement
les acteurs du secteur logement pour une bonne coordination de l’action du plan logement.
Il sera enfin veillé à ce qu’un nombre important de logements construits sur les deux sites urbains à redéployer
(site Josaphat et site Mediaparc) soit du logement public accessible au plus grand nombre.

Schaerbeek est ensuite un trésor humain
Schaerbeek est une commune généreuse où les plus fragiles sont accompagnés, où l’on trouve logements et
emplois de qualité, où chacun trouve sa place.
La commune ne lésinera pas sur les investissements en faveur de la jeunesse. Le Plan Ecoles et le Plan Crèches
seront accentués pour assurer la création de nouvelles places dans nos établissements. Schaerbeek est « la
cité des écoles ». La nouvelle majorité a l’intention de faire en sorte qu’elle le reste. La commune s’engage
à ouvrir une crèche communale néerlandophone et développer le projet d’une école communale secondaire
néerlandophone.

Des pédagogies nouvelles seront réfléchies et développées dans les établissements scolaires. La pédagogie
Montessorri, une filière technique autour des métiers de l’audiovisuel, des projets de développement corporel-étude,…
sont parmi les nouveaux projets que l’enseignement communal initiera ces 6 prochaines années.

Sans attendre les efforts des Communautés, la commune travaillera à réduire les coûts scolaires, de cantines
et de fournitures.
Aux familles les plus en difficultés seront enfin proposées des activités pour enfants durant les grandes vacances
(offre de stages, déploiement des activités de The Park To Be).

Schaerbeek est la deuxième commune la plus jeune de Belgique : elle veut miser sur sa jeunesse. Ainsi des
Etats-généraux de la jeunesse seront convoqués afin de co-construire un Plan Jeunesse pour que chacun
puisse avoir son mot à dire dans les projets qui seront développés.
Parce qu’une commune n’est rien sans ses ainés, le Conseil consultatif pour Séniors sera relancé afin que nos
têtes blanches puissent être aussi actives dans l’organisation de notre commune que nos têtes blondes.
Le CPAS sera épaulé dans son action pour accompagner les changements sociétaux de la commune et offrir
à tous le soutien nécessaire. Doté d’un observatoire de la précarité et de moyens suffisants, il proposera un
parcours d’accompagnement social personnalisé à chacun. La commune, qui s’était déclarée commune hospitalière
à l’unanimité du Conseil communal, s’inscrira dans la politique régionale de lutte contre le sansabrisme.

L’offre de sport sera développée pour être accessible sous toutes les formes pour tous les Schaerbeekois. Les
chèques sport seront augmentés et cibleront plus particulièrement les familles qui en ont le plus besoin.
Une réflexion sera menée pour la création d’une deuxième piscine sur le territoire. Et dès la fin prochaine
des travaux du Neptunium, le bâtiment sera repensé comme le véritable cœur du sport schaerbeekois où
seront offertes de nombreuses activités sportives.

A travers le soutien aux dispositifs de cohésion sociale, l’accueil des primo-arrivant, la santé, l’égalité des
chances et la culture, Schaerbeek sera un lieu où chacun trouve sa place et où chacun se trouve à sa place.
De nouveaux lieux dédiés à la culture seront développés : un pôle étudiant place de la Reine, un centre culturel
(élite-Scarabaeus), un lieu culturel dans le quartier max-dailly, un autre dans le quartier cage-aux ours
– Waelhem. En outre, il est nécessaire d’accompagner la création artistique pour la rendre plus visible pour
chacun.
Schaerbeek restera une commune sans discrimination pour que toutes et tous, femme, homme, personne
handicapée, LGBTQI+ se sentent traité.e.s avec la même équité par l’autorité publique.
La commune continuera à encourager et accompagner l’initiative individuelle et collective et à mettre en
mouvement toutes les énergies qui contribuent à la développer. Pour soutenir l’activité économique, la majorité
simplifiera encore la vie des entrepreneurs et des commerçants et instaurera de nouvelles manières
d’appréhender l’entreprenariat à travers des mécanismes de co-working ou de fab-lab, la venue du projet
Schaergeek sur le modèle développé par Molengeek. Pour créer de l’emploi local la Mission locale pour l’emploi
et la formation augmentera ses formations pour la maîtrise des nouvelles technologies.

Schaerbeek est un trésor commun
Schaerbeek est une commune où le climat social et la cohésion sociale ne sont pas de vains mots. Le respect
mutuel est un droit mais aussi une obligation. Le respect de nos engagements va de pair avec une gestion
transparente, une gestion rigoureuse des budgets.

 

La sécurité est essentielle à garantir la liberté, contribue à la convivialité et au développement économique
et social des quartiers. Elle doit être toujours et partout garantie.
L’organisation de la police restera décentralisée, orientée vers la communauté, gage de proximité et de rapidité
de l’intervention. Schaerbeek travaillera à rendre plus efficace encore la chaîne de sécurité : prévention,
dissuasion, répression et sanction.
Schaerbeek garantira l’investissement quotidien de la police, notamment dans la lutte active contre l’insécurité
routière (dans le respect de la note stratégique de la sécurité routière).
La mise en œuvre de caméras de surveillance dans le respect de la vie privée sera développée.
Le vivre ensemble à Schaerbeek exige le respect d’autrui et de l’espace public. Nous nous engageons à renforcer
la lutte contre toutes les formes d’incivilités, en renforçant les équipes et la capacité d’intervention
des Gardiens de la Paix notamment en week-end et en soirée. La pression démographique et l’usage croissant
de l’espace public entraînent des conflits d’usage et un irrespect croissant de certaines règles de vie en commun.
Nous entendons déployer plus d’effort pour garantir l’usage respectueux des espaces publics, tant en
terme d’occupation que d’incivilités ou de malpropreté.
La prévention reste le meilleur moyen d’assurer sur le long terme un climat de paix sociale. Nous souhaitons
donc renforcer et développer les dispositifs très actifs aujourd’hui, mais aussi déployer de nouveaux programmes
(plan communal de lutte contre le harcèlement…).
L’ensemble de cette politique et de ces engagements pourra être réalisé grâce à une gestion sérieuse et
équitable, une fiscalité adaptée et juste ainsi qu’à un juste financement, par les autres pouvoirs publics, et
ce pour organiser les différents services dans notre commune. Dès lors, offrir aux habitants le meilleur «rapport
qualité/prix» est le défi que nous ambitionnons de continuer à relever. Nous souhaitons défendre le
pouvoir d’achat des Schaerbeekois en visant une taxation communale sur le travail inférieure à 5% en fin de
législature.
Soulignons également les avancées indispensables en matière de bonne gouvernance. Pour rapprocher le
citoyen et le monde politique, les séances du Conseil communal seront filmées et diffusées afin de permettre
à chacun d’assister au débat sans avoir à se rendre à l’Hôtel communal. Par ailleurs, la vie du Schaerbeekois
et son interaction avec la commune seront facilitées par les nouvelles technologies au service d’une administration
travaillant pour le citoyen dans une optique « Smart-city ».
La participation citoyenne sera développée afin de profiter au mieux du capital humain des Schaerbeekois,
c’est-à-dire de l’ensemble de leurs compétences, de leurs capacités et de leurs expériences. De nouveaux
processus de participation seront mis en œuvre et généralisés.
Schaerbeek, ces dernières années, s’est relevée, s’est redéployée, s’est redressée. Aujourd’hui, la commune
est prête à affronter les enjeux modernes auxquels sont confrontées les grandes villes. Les Schaerbeekois
l’ont voulu et l’ont dit lors du dernier scrutin communal. Sûre de ses acquis, notre commune s’engage grâce
à cet accord de majorité d’ampleur à répondre aux attentes de ses habitants.

 

Membres DéFI du Collège:

Bourgmestre : Bernard Clerfayt
Police, Développement stratégique et durable, Information & Communication, Participation
citoyenne, Sanctions & Police administrative, Relations internationales et Droits humains,
Rénovation urbaine et Smart City
Bourgmestre de Schaerbeek depuis 18 ans et mandataire local depuis 30 ans, Bernard
Clerfayt a contribué activement au renouveau de la commune. Avec une équipe solide, il
s’est investi sur tous les plans : rénovation urbaine, propreté et sécurité publiques,
constructions d’écoles, de crèches, de centres sportifs et culturels, d’espaces de quartier,
équilibre des finances et apaisement des tensions sociales et inter-communautaires.
Schaerbeek est une commune où il fait bon vivre.
Il s’engage à poursuivre le renouveau schaerbeekois pour le bien-être et le respect de tous : renforcer les dynamiques
issues de l’énergie de ses habitants, commerçants et créateurs, en gérant les services publics communaux avec exigence
et rigueur.

 

3ème Echevine : Cécile Jodogne (Liste Bourgmestre)
Schaerbeekoise par choix, Cécile Jodogne contribue au renouveau de notre commune
depuis 1995. Elue conseillère communale en 2000, Echevine de l’urbanisme et de la
rénovation urbaine en 2006 et 2012, désignée Bourgmestre faisant fonction de 2008 à
2011, elle a travaillé sans relâche à faire de Schaerbeek une commune où il fait bon vivre.
Elle est élue au Parlement bruxellois en 2009. Aujourd’hui Ministre bruxelloise, elle poursuit
son engagement au service des Schaerbeekois et des Bruxellois.
Rénovation urbaine et contrats de quartier, réaménagement des espaces publics, restauration et valorisation du
patrimoine, propreté et sécurité publiques, constructions de crèches, d’écoles, développement d’infrastructures
sportives et culturelles, équilibre des finances publiques, autant de projets concrétisés depuis plus de 20 ans. Elle veut
continuer sur cette lancée. Schaerbeek est une commune jeune, dynamique et pleine de potentiel. C’est le résultat de
l’engagement quotidien de ses élus, de son administration, mais aussi des associations, des commerçants et bien sûr
de ses habitants. Elle veut renforcer, poursuivre, améliorer et innover pour que ce renouveau soit bénéfique à toutes
et à tous, quel que soit son quartier. C’est ensemble que le Schaerbeek de demain se construira !

3ème Echevin, en remplacement de Cécile Jodogne, empêchée : Mehmet Bilge (Liste
Bourgmestre)

Prévention
Né à Schaerbeek le 22 juillet 1985, Mehmet Bilge est marié et papa de trois enfants.
Schaerbeekois amoureux de sa commune et fort de ses 12 années d’expérience en tant
qu’animateur socio-sportif, il a œuvré pour la réalisation de multiples projets socioéducatifs.
Son engagement politique avait commencé lorsqu’il avait décidé de rejoindre les
rangs des jeunes Défis schaerbeekois.
Il a été élu pour la première fois, le 14 octobre dernier lors des élections communales. Son engagement politique est la
suite logique de son travail de terrain auprès des jeunes avec un intérêt particulier pour l’éducation et les questions
sociales. De nature enthousiaste et optimiste, Mehmet est avant tout un homme de challenge.
Sa source d’épanouissement selon lui : travailler dur et avec beaucoup d’énergie pour le bien-être des Schaerbeekois.

 

5ème Echevin : Michel De Herde (Liste Bourgmestre)
Enseignement francophone, Accueil extra-scolaire, Budget et Santé
Michel De Herde, né en 1964, habite Schaerbeek depuis sa naissance. Il est papa de deux
filles. Après ses études primaires et secondaires effectuées à Schaerbeek, il a décroché un
diplôme universitaire en économie.
Il a débuté sa carrière comme enseignant dans différentes écoles secondaires. Il a ensuite
fait de la recherche au Centre d’études Jacques Georgin.
Ensuite, sa formation politique a été consolidée en étant assistant parlementaire. Il a aussi été Maître-Assistant invité
dans trois Hautes-Ecoles.
Echevin depuis 1995, il a une grande expérience de la gestion communale notamment budgétaire.
Passionné par l’éducation et l’épanouissement des enfants et de la jeunesse, il préside à la destinée des crèches de
Schaerbeek depuis 18 ans et du réseau scolaire de la commune depuis 6 années (15 écoles ordinaires, deux spécialisées,
trois écoles secondaires, une académie de musique, un institut de promotion sociale, deux CPMS et deux PSE) qui
compte 10.000 élèves et 900 enseignants.

 

6ème Echevin : Frédéric Nimal (Liste Bourgmestre)
Finances, Gestion Immobilière, Urbanisme et Environnement
Frédéric Nimal a 47 ans, Schaerbeekois depuis toujours et avocat de profession. Il est agrégé
pour l’enseignement et a été chargé de cours à l’EFPME de 1995 à 2008. Avocat au Barreau
de Bruxelles depuis 1995.
Elu au conseil communal depuis 2006. Il est Echevin sortant de l’urbanisme, du patrimoine
et du tourisme. Ancien chef de mouvements de jeunesse, il est actif au sein des asbl loisirs
seniors et Pater Baudry.
Il travaille à Schaerbeek et a habité dans quasi tous les quartiers de la Commune.

 

 

8ème Echevine : Deborah Lorenzino (Liste Bourgmestre)
Propreté publique et Espaces verts, Enfance, Jeunesse et Famille
Schaerbeekoise depuis toujours, Deborah Lorenzino s’investit depuis de nombreuses années
dans plusieurs associations dans les secteurs de la jeunesse, de la culture et de
l’entrepreneuriat et du commerce local.
Maman de 2 petits garçons, elle est une femme active âgée de 32 ans. Juriste de formation,
travaillant auprès de la Secrétaire d’Etat bruxelloise Cécile Jodogne, elle est également cogestionnaire
d’un établissement Horeca à Schaerbeek.
Elue conseillère communale en 2012, elle a également exercé les fonctions de conseillère de police et de cheffe de
groupe DéFI au sein de la Liste Bourgmestre.
Dynamique et engagée, elle travaille au quotidien pour que nos quartiers soient plus propres et plus agréables.
Présidente de DéFI Jeunes depuis 2016, le développement et l’épanouissement des enfants et des jeunes lui tient
particulièrement à cœur. Il s’agit là d’un des plus grands enjeux pour notre commune.
Au cours des 6 prochaines années, elle est déterminée à travailler au bien-être de tous les Schaerbeekois de manière
concrète, pragmatique et efficace.
Schaerbeek, c’est sa commune, c’est sa passion. Comptez donc sur elle pour travailler, ENSEMBLE, à améliorer
Schaerbeek

Dans la même rubrique
Maroc: Grande Mission Economique Belge (Vidéo)
Maroc: Grande Mission Economique Belge (Vidéo)
Logement à Schaerbeek : comme toujours, le PTB se trompe de cible !
Logement à Schaerbeek : comme toujours, le PTB se trompe de cible !
Programme de la Liste du Bourgmestre
Programme de la Liste du Bourgmestre
Accident place Meiser : la commune et la police réagissent !
Accident place Meiser : la commune et la police réagissent !
Les DéFI jeunes également présents sur la LB
Les DéFI jeunes également présents sur la LB
L’évènement Living Reine se déroulera sur la place de la Reine du 24 au 30 septembre 2018
L’évènement Living Reine se déroulera sur la place de la Reine du 24 au 30 septembre 2018