ACTUALITÉS

Migrants à la gare du nord : Bernard Clerfayt réfute les propos de Franken
Le vendredi 4 mai 2018

Dans une interview donnée à la VRT, le Secrétaire d’Etat Théo Francken accuse ouvertement Bernard Clerfayt, Bourgmestre de Schaerbeek, d’être responsable de la situation de la gare du Nord, occupée par des migrants. Ces propos sont tout simplement scandaleux et mensongers !

« Dire que la Commune de Schaerbeek ne fait rien depuis des mois est insultant et complètement faux. Depuis le début, nous tirons la sonnette d’alarme auprès du gouvernement fédéral qui fait la sourde oreille. Toutes les propositions que nous avons faites ont été rejetées en bloc. Les seuls interlocuteurs que nous avons dans ce dossier sont les associations humanitaires qui font un travail formidable »explique Bernard Clerfayt.

 

Répondre à ce genre de propos, revient à donner du crédit à des effets d’annonce qui n’ont rien de constructifs. Il est néanmoins important de rappeler que c’est à la police des chemins de fer de maintenir l’ordre dans la gare du Nord et ses abords directs. Elle  dépend directement du Ministre Jan Jambon qui préfère manifestement la faire travailler dans les trains et les aires d’autoroute. Cet abandon volontaire de Bruxelles est regrettable. 

 

La zone de police Bruxelles Nord veille quant à elle à maintenir l’ordre public aux alentours de la gare, comme elle le fait au quotidien dans les autres quartiers de Schaerbeek, Evere et Saint-Josse.

 

Par ailleurs, rappelons-nous que, suite aux interventions policières dans le quartier Nord au mois de septembre, l’Office des Etrangers n’a pu traiter que 20 dossiers par jour. C’est la raison pour laquelle ces actions ont été suspendues et que les migrants n’ont pas pu être pris en charge administrativement par les services de Monsieur Francken. 

 

« Théo Francken et la NV-A sont très forts dans les tweets, mais faibles sur le terrain ! Ils utilisent la provocation, laissent pourrir les problèmes et les exploitent alors qu’ils ne font rien ! Nul doute que ce genre de communication plaise à leur électorat, mais c’est une vision tronquée de la triste réalité de la situation de la gare du Nord » conclut Bernard Clerfayt.

Dans la même rubrique
Vos candidat(e)s Schaerbeekois(e)s DéFI  pour les élections de mai 2019
Vos candidat(e)s Schaerbeekois(e)s DéFI pour les élections de mai 2019
Schaerbeek : un nouveau règlement pour soutenir la végétalisation des rues
Schaerbeek : un nouveau règlement pour soutenir la végétalisation des rues
Les têtes de liste DéFI
Elections 2019 Les têtes de liste DéFI
Élections 2019 : DéFI dévoile sa liste bruxelloise en vue du triple scrutin de mai 2019
Élections 2019 DéFI dévoile sa liste bruxelloise en vue du triple scrutin de mai 2019
UNE FORTE MOBILISATION DES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE ET DES AUTORITES COMMUNALES POUR AUGMENTER LA SECURISATION DES TRAVERSEES PIETONNES BOULEVARD LAMBERMONT
UNE FORTE MOBILISATION DES ACTEURS DE LA SOCIETE CIVILE ET DES AUTORITES COMMUNALES POUR AUGMENTER LA SECURISATION DES TRAVERSEES PIETONNES BOULEVARD LAMBERMONT
Schaerbeek devient la seconde commune bruxelloise à disposer d’une ombudsman
Schaerbeek devient la seconde commune bruxelloise à disposer d’une ombudsman