ACTUALITÉS

Schaerbeek
Inauguration des premières poubelles de tri permanentes dans un parc de la Région bruxelloise
Le mercredi 21 octobre 2020

Trier ses déchets chez soi est devenu un réflexe pour la grande majorité des Bruxellois. Mais hors de son domicile, il est rare de trouver des poubelles adaptées au tri. C’est pourquoi la commune de Schaerbeek a décidé de franchir le pas et de devenir pionnière en lançant un projet pilote de tri permanent dans son parc emblématique : le parc Josaphat.

« Grâce à ce projet inédit de poubelles de tri dans le Parc Josaphat, Schaerbeek se positionne comme commune pionnière en matière de propreté publique en Région bruxelloise. Et c’est une grande fierté ! » déclare Deborah Lorenzino, Echevine schaerbeekoise en charge de la Propreté publique.  « Ce projet communal pilote qui s’inscrit dans les actions de notre campagne #Schaerbeektoutpropre marque ainsi une nouvelle étape dans les outils visant à responsabiliser les citoyens en matière de propreté publique. Il démontre aussi l’ambition de notre commune en matière de développement durable et de recyclage et renforce encore la gestion 100% écologique du site exceptionnel du Parc Josaphat. »

Grâce à une collaboration avec Bruxelles Environnement, Bruxelles Propreté et Fost Plus, ce projet schaerbeekois inédit en Région bruxelloise a pu voir le jour. En effet, des tests ont été menés en été dans différents parcs de la Région bruxelloise, mais c’est la première fois qu’une commune décide de laisser un dispositif de tri en place toute l’année dans un parc. Dès le 21 octobre, 10 îlots de tri seront installés dans le parc Josaphat, aux endroits les plus fréquentés.

Si les sacs poubelles contenant trop de déchets « non-conformes » sont généralement envoyés à l’incinérateur, car « re-trier » coûte très cher. Schaerbeek fait le pari d’un bon taux de tri, grâce à l’implication de ses citoyens et une communication claire. Pour garantir le tri à 100%, une firme réalisera un « re-triage » de tous les déchets recyclables, quel que soit le taux de tri. Ce « re-triage » sera réalisé par une entreprise de travail adapté. En un an, l’ambition est de recycler 4,2 tonnes de PMC et 3,2 tonnes de verre et ainsi éviter l’incinération de ces déchets.

Avec l’installation de ces nouveaux îlots de tri, le recyclage du PMC et du verre (coloré et transparent) sera rendu possible. L’expérience montre que les papiers et cartons jetés dans les parcs sont généralement souillés (gras) et ne sont donc pas recyclables, c’est pourquoi le tri « papier » n’a pas été retenu.

Des poubelles ergonomiques inédites

Les îlots de tri doivent à la fois être visibles et s’intégrer à l’esthétique du parc, tout en présentant une contenance suffisante. Pari réussi pour ce modèle en bois traité « made in Schaerbeek », garantissant une bonne résistance dans le temps. C’est un prototype inédit, développé avec la menuiserie communale. Un éteignoir à cigarette permet aux fumeurs de se débarrasser de leur mégot bien éteint dans la poubelle « mélange ». Les enfants ne sont pas oubliés : des poubelles ludiques seront installées à la plaine de jeux près de l’animalerie.

Pour encourager et sensibiliser les citoyens, la commune a également développé avec ses partenaires une communication simple et claire : les couvercles des poubelles sont peints aux couleurs du tri (bleu pour le PMC, vert foncé pour le verre et gris pour le mélange) et des panneaux arborant les photos des déchets acceptés sont placés sur chaque poubelles. Au verso, des dessins illustrent le devenir de chaque déchet : saviez-vous qu’il faut moins de 300 cannettes pour faire un vélo ?

Les effets positifs inattendus du tri

D’après les observations réalisées dans d’autres communes, les parcs où l’on propose des poubelles de tri sont moins salis. Cet intéressant effet collatéral sera étudié avec attention par la commune. En effet, grâce à l’appui de nos partenaires, une enquête est en cours sur la propreté et l’utilisation des poubelles au parc Josaphat. Elle vise à déterminer si la présence de poubelles de tri permettra de diminuer les déchets recyclables dans les poubelles « normales » et si la propreté du parc Josaphat est améliorée par la présence des îlots de tri.

Les 10 îlots de tri ont été ajoutés à la septantaine de corbeilles présentes dans le parc Josaphat. Si les promeneurs les adoptent, Schaerbeek envisage de remplacer progressivement toutes les poubelles du parc par des îlots de tri. A moyen terme, nous espérons convertir tous les parcs communaux de Schaerbeek au tri sélectif.

Dans la même rubrique
Revoir la mission de Bruxelles-Propreté pour des voiries mieux entretenues
Schaerbeek Revoir la mission de Bruxelles-Propreté pour des voiries mieux entretenues
« Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui »
déclaration gouvernementale "Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui"
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
Ensemble pour une commune plus propre !
#SCHAERBEEK TOUT PROPRE Ensemble pour une commune plus propre !
#SCHAERBEEK TOUT PROPRE : ENSEMBLE POUR UNE COMMUNE PLUS PROPRE ! LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA PROPRETE PUBLIQUE
#SCHAERBEEK TOUT PROPRE : ENSEMBLE POUR UNE COMMUNE PLUS PROPRE ! LANCEMENT DE LA CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA PROPRETE PUBLIQUE
Fusion des zones de police : “un fantasme flamand qui est à côté de la plaque”
Région bruxelloise Fusion des zones de police : “un fantasme flamand qui est à côté de la plaque”